CHEN ZHEN LEI

KUNG FU QUÉBEC

CHEN ZHEN LEI

TAI CHI CHEN

Chen Zhaopei commença l’enseignement formel de son neveu Chen Zhen Lei, 19e génération du style Chen, alors que ce dernier avait 8 ans. Partageant l’année de sa naissance avec celle de la République populaire de Chine de Mao (1949), sa jeunesse fut marquée par la faim et les privations, puis les souffrances liées aux troubles politiques des années 1960 et 1970. Il devint néanmoins l’une des plus grandes autorités mondiales et promoteur de style de sa famille, étudiant avec son oncle durant quinze ans, jusqu’à la mort de ce dernier, en 1972: Taijiquan, épée taiji, double épée, double épée large (« broadsword »), bâton, lance, et plusieurs autres armes. « Avec mon oncle, je n’ai pas seulement étudié les arts martiaux, mais également la philosophie, comment soigner les gens, comment vivre en société et agir en bon être humain. Il m’enseigna comment être une personne saine, en santé, éthique et droite moralement. Comment être un bon enseignant, et également un bon élève ». Après la mort de son oncle, Chen Zhen Lei poursuivit son apprentissage avec un autre de ses oncles, Chen Zhao Kui, le petit-fils de Chen Fa Ke.

Considérant que le Taiji Chen est la source des styles Yang, Wu, Wu/Hao et Sun, le legs est précieux.

Je ne pourrai jamais quitter la Chine. Les racines du Taiji Chen sont ici en Chine, et ma responsabilité est de le faire connaître tant ici qu’à l’étranger. Mon oncle m’enseigna que je suis le successeur du style familial, et que si je n’en suis pas digne, je ne peux en rendre compte à nos ancêtres ou nos enfants. Ma responsabilité est de paver le chemin pour le futur. Beaucoup de jeunes du village de Chen n’ont pas la même vision du monde, ou ce sens de la responsabilité. Je dois leur dire: peu importe ce que vous faites, vous portez la marque de la famille Chen.

De 1974 à 1988, Chen Zhen Lei concourra à titre de Champion national à plusieurs reprises, gagnant des titres en Taijiquan, bâton, lance et épée. En 1983, les maîtres du village de Chen commencèrent à répandre les enseignements de leur style à travers le monde. Chen Zhen Lei se dirigea quant à lui à l’Institut Wushu, en 1984, tout en étudiant et en compilant les connaissances de cet art. Il retourna sur les bancs d’école, de 1985 à 1988, s’intéressant à la physique, la physiologie, ainsi que la gestion sportive.

En 1994, Chen Zhen Lei fut désigné Directeur adjoint de l’Institut Wushu afin de gérer les aspects techniques du Wushu, et de développer non seulement le Taiji, mais d’autres styles. Il est ainsi à la tête de 400 écoles de la province du Henan, incluant le Temple de Shaolin.

Inscrivez-vous dès maintenant!

INSCRIPTION
Chen Zhen Lei

[Tiré de Martha Burr, July 1999, Chen Zhen Lei. Handing Down the Family Treasure of Chen Taijiquan, KungFu Magazine (http://www.kungfumagazine.com/magazine/article.php?article=262). Extraits traduits par Daniel Dickey].